Elysée
Championnat
3
2
22 mars 2013 15:30
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Médium
STADE PRE SAIN6JEAN
Gazon synthétique
15:30 - 22 mars 2013
NC
NC
NC

Oui, le football peut être cruel, surtout quand l'arbitre nous siffle un pénalty évident à 2 à 2 mais notre relâchement final tient à la débauche d'énergie que nous avons dû déployée pour revenir au score. Il n'y a pas de secret, un match ne commence pas au bout de vingt minutes mais dès la première. CE match était un test pour vous et vous pouviez jouer la troisième place. J'avais cru sentir une grande excitation pour ce match. Hélas, de façon incompréhensible, pendant vingt minutes, l'équipe à part quelques rares individualités a été apathique,a perdu tous les duels , semblant sans ressort et sans motivation. En jouant en 4-3--3, il avait été dit que les attaquants excentrés devaient  revenir aider si on était dominés comme en début de match. J'attends toujours..... Le milieu a été pendant vingt minutes quasi inexistant, courant à contre-temps après le ballon . Personne ne bougeait et on jouaits ans precussion et sans conviction.Le pire, c'est que vous n'ayez pas eu cette impression sur le terrain alors que tous les observateurs s'arrachaient  les cheveux.Cela aura été ma grande déception, votre absence de volonté et de combat pour réussir un bon résultat. Il fallait prendre le match à bras le corps, aller au contact, on l'avait dit mais un désert pendant vingt minutes. VOus n'êtes qu'une équipe à réaction et cela vous pénalise contre des adversaires de bon niveau à courir après le score. Le constat est difficile à avaler, nous aurons perdu deux fois contre Elysées , une équipe qu'on aurait dû battre.

Pendant vingt minutes, l'équipe a été ballotée , le milieu noyé, le viking n'a dû toucher que 2 ou 3 ballons en 10 minutes!. Les duels ont été perdus et aucun ressort. Résultat, une première parade de JEff sur un déboulé côté gauche. DEux corners consécutifs, le premier sauvé miraculeusement sur la ligne,le deuxième qui aboutit à une tête dans la lucarne sans aucun marquage. Moins de cinq minutes après, sur un centre à 40 mètres, l'avant-centre adverse place une tête magnifique dans la lucarne aux seize mètres , très beau but mais attristant quand on voit l'apathie de SAm sur le centre. A 2 à 0, Chris a décroché, il avit peur qu'on prenne une rouste. Maisnon, c'était juste qu'on avait pas commencé à jouer, suffisance? , manque de concentratio,?, manque de caractère ? Je ne saurais le dire. Le viking a sonné la révolte, on l'a retrouvé omniprésent épaulé par Sylvain, on a commencé à jouer de façon plus verticale en redoublant les passes et en commençant à gagner les duels. Les vingt -cinq dernières minutes ont été d'un autre calibre et l'équipe a montré son vrai visage, même si on peut regretter qu'on n'ait pas trouvé  Aurélien. Les actions dangereuses sont parties souvent à gauche , avec des déboulés de Pierre ou de gReg. Plusieurs fois, le juge de touche a levé le drapeau de façon éhontée. La domination a été de plus en plus évidente. Greg aurait déjà dû obtenir un pénalty. Sur un débordement de Robin, sur courant alternatif, Sylvain passait à Viking qui marquait de manière magnifique dans le petit filet. Cela recompensait l'âme de la révolte.

En deuxième mi-temps, nous savions que nous pouvions revenir  et que cette équipe était à notre portée. Nous avons effectué un long siège des buts adverses, laissant les clés de nos buts à Chris et Sam qui ont assuré derrière avec Serge alors que l'équipe se ruait à l'attaque. Sur une contre-attaque, Jeff a réalisé un exploit avant que l'adversaire ne reprenne sur la barre. Le vent semblait tourner

La rentrée deNico nous a fait du bien, il a orienté le jeu avec classe et les adversaires ont été cantonnés dans leur partie de terrain.Karim a décalé Aurélien qui a remis à Greg qui s'est enfoncé dans la surface et a été fauché. IL a un vrai talent pour obtenir des pénalties, sans doute son côté énervant qu'on veut châtierLangue tirée. Robin la main froide a placé le ballon au ras du filet. 2 à 2. Il restait plus de 20 minutes à jouer. L'équipe s'est montrée très dangereuse, NIco a distillé un caviar pour Aurélien  qui n'avait qu'à faire un petit lob, j'avais déjà crié majoie mais le ballon partait dans le petit filet.Quelques minutes plus tard, Robin est parti  dans un raid dont il a le secret et a déposé deux adversaires. Le dernier l'a fauché dans la surface sans que l'arbitre ne dise rien accordant un corner inexistant de compensation. Cela a été le tournant du match. Le viking a vu aussi un de ses tirs passer juste à côté des buts adverses. L'équipe avait retrouvé son allant, gagnant les duels et écartant bien le ballon. Comme dirait Aurélien ,nous n'avons pas su profiter de notre temps fort , même si l'arbitre y est pour beaucoup. Hélas, les efforts consentis pour revenir ont commencé à peser malgré les rotations des joueurs et les 5 dernières minutes, Elysées est ressorti de son camp, profitant de notre baisse de régime. Et sur un centre de la droite, juste avant le début des arrêts de jeu, un joueur a repris d'une volée le ballon dans le petit filet. Il n'y avait plus rien à faire, nousavons payé notre débauche d'énergie pour revenir .

Quelle conclusion en tirer sinon une grande tristesse  sportive. Beaucoup de joueurs talentueux mais un ensemble fragile et à réaction trop souvent pour jouer les premiers rôles. Une occasion de se remettre la tête à l'endroit sera de battre ACNA, un challenge pour finir quatrième. Mais il faudra jouer 90 minutes à fond et non par intermittence. Et puis, samedi, plusieurs joueurs n'ont pas été à leur niveau habituel et comme ce sont les leaders, cela a influé sur notre performance collective. En tout cas, le 12, en coupe, il ne faudra pas  jouer comme cela car nous risquons un grosse désillusion alors que nous pouvons accéder en demie-finale.

En tout cas, nous allons abandonner le 4-3-3 pour revenir au 4-4-2 qui est plus facile à  assimiler et densifier notre milieu.

ELYSEES- ATSCAF 3-2 (2-1) (1-0, 2-0, 2-1, 2-2)

Viking (pd Sylvain), robin (sur pn)

JEFF

REMY (SERGE 46) SAM CHRIS PIERRE (PABLO 63)

GREG (REMY 75° ) VIKING SYLVAIN ( NICO 63°)

NICO (PABLO 31° ) (AURELIEN 63) AURELIEN (KARIM 46° ) ROBIN

MEILLEUR JOUEUR:

1 VIKING 5 pts

2 JEFF , PIERRE 3 pts

3 SYLVAIN, SERGE, CHRIS , NICO1 PT

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

? ? ? ? ? ?

Répartition des buts

95 buts marqués
88 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Atscaf 3

BUTEURS

Classement des buteurs

PASSEURS

Classement des passeurs
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

4-2
CAP NORD / ATSCAF 1 1 jour
CAP NORD / ATSCAF 1 : résumé du match 1 jour
CAP NORD / ATSCAF 1 1 jour
3-0
hôpital poincare / ATSCAF 1 8 jours
hôpital poincare / ATSCAF 1 : résumé du match 8 jours
hôpital poincare / ATSCAF 1 8 jours
3-2
GAZIERS / ATSCAF 1 12 jours
GAZIERS / ATSCAF 1 : résumé du match 12 jours
GAZIERS / ATSCAF 1 12 jours
ATSCAF 1 12 jours
Galerie du 23/07/2018 : nouvelle photo 2 mois
0-2
conseil général 2 / ATSCAF 1 3 mois
conseil général 2 / ATSCAF 1 : résumé du match 3 mois
conseil général 2 / ATSCAF 1 3 mois
0-4
franprix / ATSCAF 1 4 mois

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 8 Joueurs
  • 3 Supporters