Peugeot Poissy
Championnat
1
5
30 septembre 2017 14:44
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
stade tour parachute
Gazon synthétique
14:44 - 30 septembre 2017
NC
NC
NC

IL s'agissait d'un match crucial pour nous car nous affrontions un de nos concurrents directs. Pour souvenir, il ya deux ans, nous n'avions pu faire que des matches nuls face à eux en dominant souvent les matches mais en n'arrivant pas à conclure.Nous n'avions eu qu'une seule victoire sur la saison...même si nous avions des circonstances atténuantes avec de multiples blessés. Après ce bloc de trois matches, nous pouvons déjà tirer quelques conclusions qu'il faudra vérifier à l'avenir. Une évidence, l'équipe est beaucoup plus forte q'il y a deux ans et lors de ces  trois matches, nous avons joué à armes égales avec nos adversaires, même si les 2 premiers scores étaient sévères. IL fallait monter en régime dans la concentration défensive et rattraper notre déficit physique de début de saison et les multiples changements d'un match à l'autre. Et puis, il faut le dire, nous avons une puissance offensive avec la fratrie des KOnate qui sont virevoltants et usent l'adversaire lors du troisième match avec des séquences d'un rythme endiablé, même si parfois, ils devraient plus combiner avec tous les autres joueurs et pas uniquement avec les frères. De même, Quentin, dans les buts a fait une première très convaincante rassurant sa défense et jouant le libero de service en deuxième mi-temps.

L'équipe évolue et plusieurs joueurs de la 1 sont partis jouer en 2 ce week-end, le noyau s'élargit et c'est toujours à regret que j'écarte des joueurs historiques de l'équipe mais c'est la logique et la justice  sportive qui doivent prévaloir. UNe plus grande concurrence en 1 et 2, une assiduité à l'entraînement sont des gages pour l'avenir.

POur revenir à ce match, nous retrouvions  notre petit prince quia joué malgré sa double entorse et qui , s'ila manqué de rythme a été celui comme souvent  qui a débloqué la situation. Avec son retour, l'équilibre de notre équipe était un peu chamboulé car Robin joue un peu plus haut alors qu'ABdou, pendant 15 minutes , n'a pas touché un ballon en râlant et en jouant trop haut. heureusement, par la suite, il a démontré tout son talent mais cette première mi-temps n'a pas été maîtrisée techniquement et tactiquement par manque de rigueur.

Peugot a mieux démarré que nous avec un quadrillage du terrain et un milieu très omniprésent alors que leur défense regroupée autour de leur capitaine était toujours au contact et présente. Nous avions du mal à développer notre jeu avec un Abdou boudeur et trop d'hésitations dans la passe, voire même de la maladresse qui nous faisait perdre le ballon alors que nous venions de le reconquérir. Heureusement, la défense a été très sûre, les ailiers adverses seront passés une seule fois de chaque côté en tirant à côté la première fois et la deuxième fois en voyant le centre magnifiquement arrêté par Quentin.Match de combat âpre jusqu'à la 15ème minute où Abdou est sorti de son cocon a et a intercepté un ballon et est parti marquer. Pas très mérité mais le match a changé de physionomie , nous avons pris l'ascendant dans le match  et avons dominé le match , en récupérant des ballons difficilement mais l'explitant pas souvent de façon très efficace par manque de spontanéité. PLusieurs départs de Yous sur le côté gauche auraient mérité meilleur sort ainsiq ue ceux d'Abdou, véritable feu-follet. Nico a adressé un centre parfait à Joff qui a raté le ballon d'un cheveu mais nous n'avions pas d'occasions nettes et nous avons commencé à oublier un peu les fondamentaux , Abdou jouant quasiment deuxième attaquant , les milieux défensifs ont dû s'employer pour garder l'équilibre au prix de grands efforts. déjà, une première fois, sur un ballon perdu, les adversaires se sont retrouvés  à 4 contre 2 mais ont tiré à côté. Sur un deuxième ballon perdu, leur avant-centre a passé à l'autre attaquant quia pivoté aux vingt mètres et a marqué dans la lucarne, but magnifique mais chanceux.Je n'ai pas pu me souvenir d'il ya deux ans où souvent la même mésaventure nous était arrivée. Nous avons poussé les dernières minutes mais sans résultat notable.

A la mi-temps, nous sentions bien que cette équipe était à notre portée mais n'allions -nous pas faiblir comme lors des deux premiers matches ? IL fallait aussi plus de spontanéité dans les gestes car plusieurs de nos tirs avaient été contrés suite à trop de lenteur dans le tir ou la transmission.

Les 5 premières minutes ont été à l'avantage de nos adversaires qui ont dominé , nous étions un peu apathiques mais il n'y a pas eu de dommage . Les rentrées de nos remplaçants ont apporté du sang frais et Omar a été un détonateur. Bien-sûr, il croque parfois le ballon mais il n'a que 19 ans et il a donné le tournis sur son côté. L'équipe adverse a baissé pied complètement, surtout que leurs deux remplaçants étaient plus faibles. Nous avons l'emprise du match en jouant très haut et en pressant haut, Quentin jouant un rôle de libero très avisé , notamment deux fois et rassurant sa défense bien présente. Joff avant sa sortie aurait pu encore marquer sur un caviar d'OLive.L'équipe adverse a été acculée dans ses trente mètres mais nous n'arrivions pas à marquer, Abdou bien lancé dans le trou poussant trop loin son ballon. Les coups-francs en notre faveur se multipliaient face à une équipe adverse méconnaissable en deuxième mi-temps et saoulée par les accélérations des Konate et consorts mais le temps passait. Les fautes se multipliaient. Sur un premier coup-franc aux 16 mètres, Robin a contourné le mur mais le goal  a fait une  parade extraordinaire. Deuxième dans la même position, il l'a envoyé sur la transversale. Nos adversaires avaient une occasion improbable avec un coup-franc aux 50 mètres expédié sur la transversale mais Quentin l'aurait eu. Nous approchions de la 70ème et toujours pas de but, ce match nul était une mauvaise affaire pour nous et nous rappellait de mauvais souvenirs alors que le match était désormais à sens unique . OMar est encore parti, il a été rattrapé à la surface . Troisième chance pour le petit prince, comme il l'a dit, à chaque fois qu'il tirait, un konate est venu lui dire qu'ils avaient confiance en lui. Le troisième a été  le bon, son ballon est passé au dessus du mur et est retombé dans le but. Le plus dur était fait, il ne fallait pas se relâcher mais les adversaires avaient baissé pied, peut-être avec des remplaçants moins physiques mais aussi épuisés par une première période âpre à défaut d'être spectaculaire en termes de jeu. 

La porte était ouverte et les buts sont venus. En 20 minutes, nous avons marqué 3 autres buts sans être inquiétés , d'abord Abdou lancé par une relance d'OMLive, il a pris de vitesse toute la défense. Et puis, sur une passe  de Yous pour lui . Puis, Robin offrait une offrande à Yous en lui offrant un caviar  face à une défense complètement à la rue. Franchement, physiquement, nous avions pris le dessus et c'était une belle surprise, surtout que notre équipe se rajeunit encadrée de joueurs cadres expérimentés . Première victoire importante pour la suite de la saison, il ne faut pas s'enflammer cependant car j'ai été surpris comment nos adversaires ont craqué physiquement. Sur le plan collectif, nous n'avons pas été toujours très bons , il faut améliorer les passes et les solutions à donner , il faudra penser à respecter ses zones pour ne pas être en déséquilibre, ce qui pourrait nous coûter cher face à des adversaires meilleurs et ne pas prendre la grosse tête, chaque match sera un combat , il faut en être conscient. Nous avosn l'objectif d'être la première équipe de l'ATSCAF à se maintenir à ce niveau et c'est un beau challenge à remporter, cela récompenserait une équipe qui s'est construite au fil des années en gardant son noyau de joueurs et ce dans la bonne humeur. Samedi prochain, coupe contre ELM Leblanc qui nous a battus 4 à 1 en ouverture, il s'agit de la coupe nationale. UN match , même s'il y a des absences , de progresser encore et monter en régime . En tout cas, une belle satisfaction qui concrétise les espoirs que nous avions pu déceler les semaines précédentes

ATSCAF 1- PEUGEOT POISSY 1 ; 5-1 (1-1)

buts Abdou (3) ( pd Olive, Yous), Robin, Yous (pd Robin)

Quentin 1

chris (greg 54) vincent olive romain

PE Nico (Quentin 2 58)

Abdou Robin YOUSsouf

JOff (OMar 54)

MEILLEUR JOUEUR:

1 Abdou 5 pts

2 PE, Chris, YOus, Robin 3pts

3 OMar, Nico,OLive, Vince, Romain, Quentin 1


HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

P P G G P P

Répartition des buts

20 buts marqués
28 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Aucun contenu n'a été publié ici.

BUTEURS

Classement des buteurs

PASSEURS

Classement des passeurs
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 7 Joueurs
  • 3 Supporters