Aeroports Orly
Championnat
2
3
28 avril 2018 19:16
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
stade tour parachute
Gazon synthétique
19:16 - 28 avril 2018
NC
NC
NC

Victoire au forceps et dans la douleur alors que nous menions 3 à 0 à la mi-temsp de façon heureuse mais après une mi-temps aboutie. Mais l'équipe a tenu collectivement avec un super Quentin dans les buts alors que nous avons gâché des occasions qui auraient pu nous mettre à l'abri bien avant mais seule la victoire est belle et toute l'équipe s'est arrachée pour cette place en demie-finale alors qu'elle était recomposée. UNe satisfaction dans l'envie et la solidarité, le football que j'aime au delà de nos individualités.

Face au premier de la division au dessous, il nous fallait être circonspect, d'autant plus que notre milieu était recomposé et que au vu de notre effectif, nous avons joué en 4-4-1-1. Nous avons bien entamé le match avec un pressing haut et nous avons repoussé nos adversaires qui étaient obligés de passer par dessus notre milieu alors que notre pressing et les récupérations nous permettaient de jouer haut, même si nos attaques n'étaient pas toujours abouties. Nous avons obtenu un coup-franc aux trente mètres, Robin contrairement à d'habitude a tiré à ras de terre , OMar dans le mur a laissé le ballon qui a filé dans le petit filet. Nous étions dangereux en lançant GRégoire par dessus la défense à droite , il a eu deux tirs non cadrés tout comme un tir de Polack suite à un slalom juste au dessus de la transversale . Pourtant, nos adversaires avient réagi et pendant 15 mùinutes, ils ont poussé,car notre milieu devait prendre un second souffle, Quentin s'est interposé sur un tir lointain puis s'est bien couché sur un tir aux abords de la surface. Nous sommes restés solides et nous avons eu la chance que sur une passe en retrait, Omar se précipite et récupère le ballon pour marquer. 2 à 0, Abdou, sur une belle passe de Robin a raté sa reprise amis cinq minutes après, il a fait un magnifique ciseau qui a atteri sur la transversale. Omar , sur son aile était très remuanat et nous retrouvions avec luiun eforce de percussion qui nous manque depuis son départ. UNe belle satisfaction. Nous avions repris le fil du match et sur un corner, VInce du genou a repris victorieuesement pour porter le score à 3 à0, score flatteur, vu ciomment nos adversaires avaient poussé avec un super numéro 6 cavaleur et technique. La mi-temps a été sifflée sur ce score flatteur mais nous avions accompli une bonne mi-temps, il ne fallait pas se relâcher pour se rendre le match facile. Dès le début de la deuxième mi-temps, GRégoire a mis une tête sur le poteau.IL aurait marqué, le match était plié. Au contraire, sur la contre-attaque alors que nos adversaires étaient passés à 4 devant, une première inciursion sur un contre a abouti à un tir repoussé par Quentin mais le ballon a été récupéré et recentré pour un but dans le but vide. Nous jouins depuis 3 minutes. CEla a relancé nos adversaires alors que notre milieu avait du mal à reprendre la situation en main avec un Jaoued diminué. Nous avons souffert et leurs vagues ont déferlé , d'autant plus que  nous ne faisions pas toujours les bons choix. Sur unballon récupéré, le ballon a été transmis à l'avant centre qui me semblait hors-jeu , Quentin a repoussé mais un autre adversaire avait suivi 3 à 2, il restait plus de 30 minutes. Maximus  a souvent joué les pompiers de service malgré ses vingt kilos en trop Langue tirée. Encore sur la droite, leur ailiere st parti et Quentin a fait une parade magistrale du pied pour éviter l'égalisation. Heureusementy, l'arbitre a coupé le rythme en étant un peu maniaque sur les rentrées, ils étaient partis à 200 à l'heure avec un 6 démoniaque . Le match est devenu plus équilibré et.....stressant . Notre équipe n'a pas tremblé d'utant pluq que POlack retrouvait son rendement de la première mi-temsp alors que la défense a été intraitable dans l'axe avec un OLIve très sûr.NOus avons gâché plusieurs contres dont une passe lumineuse de Robin pour Abdou quia tiré de l'extérieur au lieu de marquer tranquillement. Tchad aurait dû tirer lui aussi, Polack a tiré juste au dessus- , un coup-franc de Robin est passé juste à côté et Joff a tiré de 40 mètres juste à côté. Nous avions repris le fil du amtch mais c'était un combat stressant même si leur dernière occasion s'est déroulée alors que Joff blessé n'avait pas été autorisé à rentrer par l'arbitre mais Quentin a été impeccable. L'arbitre a eu la gentillesse de ne pas faire jouer les arrêts d ejeu, nous n'étions pas à l'abri d'un dernier coup du sort alors que nous n'avions pas réussi à tuer le match mais l'essentiel a été fait avec une équipe pleine d'abnégation et de solidarité, avec un OMar virevoltant bien que cramé en fin de match qui a permis à Abdou d'être plus libre, même s'il a ét maladroit mais toujours dangereux. BRavo à tous, je en sais pas contre qui on jouera en demie-finale, peut-être une réserve de DH ? en tout cas, nous avons toutes les cartes en main pour un bon parcours, enfin si nous avons assez de joueurs dans cette période de ponts. Hardi les gars !

ATSCAF1 - AEROPORTS ORLY 3-2 (3-0)

buts; Robin, Omar,Vince (pd Robin)

quentin

vince joff olive maximus

gregoire (tchad 55) jaoued polack omar 

robin

abdou

MEILLEUR JOUEUR:

1 Quentin, Maximus 5 pts

2 JOff, OLive, Omar, POlack 3 pts

3 Robin, Abdou 1 pt

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G N P G G G

Répartition des buts

69 buts marqués
58 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Aucun contenu n'a été publié ici.

BUTEURS

Classement des buteurs

PASSEURS

Classement des passeurs
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 8 Joueurs
  • 3 Supporters