Bastelica
Championnat
3
0
1 décembre 2018 19:16
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
stade d'AFA
Gazon synthétique
19:16 - 1 décembre 2018
NC
NC
NC

Je voudrais d'abord commencer par remercier tous les joueurs présents ainsi que PE et Maximus venus, ils ont été dignes de ce qu'on attend d'une équipe qui joue pour le plaisir et sait rester  digne alors que nous avons été confrontés à tout le pire de ce que peut sécréter le football, comme bêtise abyssale , esprit anti sportif , arbitres partiaux, brutalité et racisme éhonté. Un remerciement appuyé à la fratrie Konate qu'on a traités de sales noirs et même d'esclaves.....avec des rires d'imbéciles dans le public. Depuis le début de l'année, je trouve que l'esprit des autres équipes devient insupportable mais évidemment là nous avons atteint l'apothéose. UN grand merci aussi à Francesco, notre capitaine qui a été magnifique et qui a été  un guide précieux pendant notre périple. Car il ne faut pas oublier une chose, à part le match , nous avons été reçus chaleureusement par les Corses , il ne faut pas confondre l'esprit de cette équipe cautionné par un arbitrage scandaleux et partial et le reste. Et puis, je vous le dis , même si cela a dégénéré, je ne regrette pas une seule seconde de leur avoir dit que j'avais honte pour eux et d'avoir refusé la main de l'arbitre, ce qui a  déclenché leur fureur, comme si le match fini, on oubliait tout comme 4 de leurs joueurs qui auraient dû expulser, les insultes.Au moins, ils ont vu qu'on n'était pas dupe de leur tricherie. Etre traité de sale français me fait sourire ou plutôt pleurer sur une société en pleine déliquescence. Mais il y a beaucoup plus important que cette expérience hors sol qu'on ne pouvait imaginer tellement on a été dans la caricature totale de A à Z. Nous avons joué dans un stade magnifique dans un écrin de verdure sous le soleil et le mieux c'est que nous avons retrouvé nos valeurs de combat, avec un score qui ne reflète pas le déroulé du match et mieux encore passer un bon week-end tous ensemble car nous sommes une grande famille et c'est cela qui est le plus important à mes yeux, ce week-end doit être fondateur pour la suite et la poisse va finir par nous lâcher ainsi que des arbitrages scandaleux. Il ya du talent dans cetet équipe et la roue va tourner si nous reproduisons ce type de match.

Maintenant, pour avancer, il va falloir gommer des erreurs défensives comme sur le deuxième  but suite à un corner.

Dès la première minute, le ton a été donné avec un coude dans la tête de Jeannot. Dès la troisième minute, le 6 adverse a commis un attentat sur Abdou qui méritait rouge, l'arbitre m'a dit froidement qu'il aurait dû expulser Abdou....J'ai tout de suite compris le traquenard qui nous attaendait. Nous avions commencé à 5 en défense pour ne pas être pris sur les côtés. Après deux à trois agression snon réprimées , Basilicate a pris un peu l'ascendant , nous étions un peu tétanisés et ils ont poussé , nous avons résisté avec un très bon Jeannot pour couper les trajectoires sur les centres.Quentin n'aura qu'un seul tir sérieux dans la partie à repousser , ce qu'il fera , François repoussant sur la ligne la reprise. Hélas, vers la 15 ème, le fameux 6, bon joueur mais brute épaisse a décoché un tir aux vingt mètres qui a trouvé le petit filet. Cette ouverture du score ne nous a pas découragés et nous avons poussé avec nos flèches Abdou et Omar règulièrement séchés qui passaient en vitesse. Nous avons pris la direction du match, Omar aurait pu obtenir un pénalty s'il s'était laissé tombé bien que je suis sûr que l'arbitre n'aurait pas sifflé. Nous avons gagné la bataille du milieu avec un grand Polack au four et au moulin et nous avons deux occasions énormes quand Robin a d'abord lancé Omar dans le trou, Omar a tiré , le tir a été repoussé par le gardien, puis dans un cafouillage trois fois sur la ligne.Le même scénario a recommencé quand Robin a lancé Omar qui a tiré, son tir a été détourné sur Robin , nous pensions au but mais le gardien a encore détourné. Nous poussions pour revenir avant la mi-temps, je ne parlerai pas de toutes les insultes entendues sur le banc ou dans le tribunes ou encore de deux coups de poing au visage décochées par nos adversaires. Comme ils disaient, ici , c'est chez nous, on avait compris quand on a vu l'attitude l'arbitre. Pensez juste à la sanction de Maximus qui a pris 7 matches pour a voir poussé un adversaire, là c'était 15 matches minimum......

Nous avons obtenu un nouveau corner, Abdou avait juste tiré à côté après un débordement. Sur ce dernier, sur un tir contré, nos adversaires sont partis en contre alors que nosu n'étions restés que 2 derrière , Jaoued a été pri de vitesse et le centre en retrait a été repris par le 10. erreur très dommageable, on était plus près de 1 à 1 que du 2-0 mais nous avions failli. A la mi-temps, l'arbitre a dit à notre banc que nous devions ne pas avoir de propos anti-corses alors que nous avions été insultés dès la 3ème minute par un délégué et que nous n'avons jamais rien dit  sur les corses. Caricatural, cela gênait pas l'arbitre les insultes racistes ni sa propre insuffisance.....

Ala mi-temps, nous n'étions pas abattus car nous savions que nous avions les armes pour revenir car les Konate apssaient en vitesse malgré les fautes  à répétition. Hélas, dès la 47 ème minute, sur un etête en arrière de Jean , un corse hors jeu a marqué. Dans les tribunes, il s le disaient mais ont dit qu'on était en Corse ici.....Bel  étét d'esprit.Nous étions repassé à 4d errière et nous avons dominé cette mi-temps , nos adversaires ne jouant plus qu'en contres. Nous avons eu plusieurs occasions avec des percées d'Omar, Abdou ou de Polack sur le côté mais nous n'avons pas marqué , ni sur une tête à bout portant  e Jeannot juste à côté. C'est un de nos principayx maux de ne pas concrétiser nos actions mais le côté positif, c'est que nous retrouvons des occasions et que nous sommes sur la bonne voie avec u n Robin virevoltant.Depuis le troisième but, nous n'y croyions plus et je ne prèsfère pas m'étendre sur les violences physiques et orales, notre mérite ayant été de rester calmes dans la tourmente puisque l'arbitrage était contre nous et que c'étaient nos adversaires qui arbitraienT. Robin a vu un beau coup franc détourné par leur super goal bondissant. Nous avions eu plus d'occasions qu'eux qui ont eu un seul contre très dangereux mais nous n'avons pas su être réalistes devant les buts mais je crois sincèrement que nous ne pouvions pas gagner ce match dans le contexte. Mais nous avons produit notre meilleur match à part ce deuxième but , nous avons retrouvé de la fluidité dans notre jeu, eu des occasions, il ne reste plus qu'à concrétiser, cela va venir,il nous faut être forts dans notre tête , c'est cela qui est important.

L emeilleur était à venir au coup de sifflet final après toutes les brutalités et insultes. Les dirigeants adverses sont venus me saluer, j'ai refusé de les saluer mais sans agressivité, cela  les a mis dans une rage folle et quand j'ai refusé de saluer l'arbitre , cela les a rendus fous comme si on leur cassait leur jouet. Le 6 s'est précipiété sur moi et a tenté de me prendre à la gorge,mêlée générale mais sans coups, je me suis dégagé,les arbitres et la déléguée nous ont demandé de rentrer au vestiaire , j'ai reçu du 6 un coup de pied dans le dos un peu raté. Nous nous sommes donc retrouvés dans notre vestiaire et la déléguée  a dû nous accompagner à notre car.Elle nous a dit qu'aucun officiel n'avait voulu être officiel pour ce match, ce qui en dit long  du traquenard tendu. Les dirigeants du club m'avaient dit qu'il 'y avait eu une bagarre générale l'annéee dernière contre POincaré, ils ont voulu passer leurs nerfs sur nous à domicile. Pauvre football!

mais maintenant, il faut se tourner vers l'avenir et le match capital contre Elysées, il faut sauver notre saison, nous en avons les moyens avec cet état d'esprit et un peu la chance qui tourne. A nous d'être de varis guerriers et partons au combat....footballistique pour une passion saine et sans tricherie. En tout cas, j'ai trouvé ce week-end très chouette, même si à titre personnel, il m'a rappelé une période heureuse de ma vie engloutie.

BASILICATE- ATSCAF /3-0 (2-0)

quentin

greg jaoued (mika 46) jeannot francois chris (grog 60)

yous polack abdou

robin (pierre-edouard 80)

omar

MEILLEUR JOUEUR/

1 Abdou, Yous, Omar , François 7 pts, les 23 premiers pour avoir gardé leurs nerfs alors qu'ils n'ont pas éarrêtés d'être matraqués et insultés, François qui a été un roc dans ce contexte difficile

2 Jaoued, Chris, Greg, Younes, PE, Polack, robin, Quentin, Mika, Jean 5 pts

je suis fier de vous tousRigolant

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

P P P N G G

Répartition des buts

23 buts marqués
24 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Aucun contenu n'a été publié ici.

BUTEURS

Classement des buteurs

PASSEURS

Classement des passeurs
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

2-4
NETTS / ATSCAF 1 3 jours
NETTS / ATSCAF 1 : résumé du match 3 jours
NETTS / ATSCAF 1 3 jours
3-2
ATSCAF 1 / ELYSEES 24 jours
ATSCAF 1 / ELYSEES : résumé du match 24 jours
ATSCAF 1 / ELYSEES 24 jours
1-1
AIR FRANCE / ATSCAF 1 1 mois
AIR FRANCE / ATSCAF 1 : résumé du match 1 mois
AIR FRANCE / ATSCAF 1 1 mois
3-0
Bastelica / ATSCAF 1 1 mois
Bastelica / ATSCAF 1 : résumé du match 1 mois
Bastelica / ATSCAF 1 1 mois
2-0
gaziers / ATSCAF 1 2 mois
gaziers / ATSCAF 1 : résumé du match 2 mois
gaziers / ATSCAF 1 2 mois

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 8 Joueurs
  • 3 Supporters