Air France
Championnat
1
1
15 décembre 2018 15:04
  • Averses
  • Mouillé
  • Fort
STADE
Pelouse naturelle
15:04 - 15 décembre 2018
NC
NC
NC

La joie de cette très grande performance équivalente à une victoire est ternie par la fracture au haut de l'humérus de Nabil, un de nos soutiers . Beaucoup de courage à toi Nabil , tu es un brave, nous sommes tous avec toi. En plus, tu nous fais rire, tu vas nous manquer le temps de ton absence.

Avant le match, je rappellai ce début de saison calamiteux et un manque absolu de chance et des arbitrages toujours en notre défaveur, tout s'est accumulé pour constituer une chape de plomb au dessus de notre tête avec en plus des suspensions et de blessures. NOus avions touché le fond et perdu nos valeurs de combat et d'esprit d'équipe. Mais déjà en Corse, au delà du match truqué, nous avons tous senti que nous étions en train de renaître, que nous retrouvions le sens du collectif et du don de soi, que ce voyage avait ressoudé l'équipe à travers les épreuves mais aussi par le partage .

Nos adversaires auraient voulu avancer le match pour jouer sur un synthétique. J'ai refusé. Contre le leader qui n'avait aligné que des victoires et mis 3 à 0 à Poincaré, je savais que nous devions jouer avec nos armes actuelles sur uen pelouse, sur un terrain boueux avec un vent glacial.Tout était réuni, nous n'avions rien à perdre,tout à gagner. Nous avons un match nul de retard sur Etudes et Recherches et j'ai dit que ce serait une occasion de le faire, aller au combat avec l'esprit d'AFA. J' ai retrouvé mon équipe avec plein d'abnégation et de sacrifice , un gros couer , un brin de réussite pour une fois mais nous aurions aussi bien gagner le match sur deux contres fulgurants. Et puis, nous avons commis moins de fautes que nos adversaires amlgré leur domination et nous avons réussi à rester lucides. C'est pour ces moments de grâce qu'on joue au foot ou qu'on coache dans le froid sibérien.Et puis, cela a fait plaisir de revoir notre Aurel national qui a efefctué une rentrée pleine de conviction pour suppléer le malheureux Nabil qui s'est blessé tout seul.

Nous avons commencé avec une défense à 5 avec trois centraux pour contenir nos adversaires et les embêter. Ce système nécessite de la solidarité, les deux centraux venant suppléer leurs joueurs de couloir , Jaoued et François l'ont fait magnifiquement avec un Jeannot impérator au centre. Grog et GrEg ont assuré sur les côtés même si leur apport offensif a été réduit.Cela nécessite une abnégation sans borne des milieus défensifs , MIka , Nabil et Abdou ont été magnifiques avec en plus pour Abdou ses accélérations dévastatrices, son meilleur match de la saison. Et devant, dans un rôle ingrat mais indispensable Robin et Abdou pour essayer de vivre offensivement et un peu tenir le ballon. Et comme nous avons certainement le meilleur gardien du championnat, nous étions prêts au combat!

Nous avons joué bas avec ce dispositif en attendant d'éventuels contres. Ce dispositif cadenassé a marché car ils ne sont pas procuré beaucoup d'occasions mais chaque ballon raté constituait un danger. Ainsi, dès la cinquième minute, sur un ballon perdu par GRog que GReg laisse échapper en glissant et un autre, l'atatquant adverse s'est retrouvé en bonne position mais Quintilius a su détourner le ballon. Autrement, ils auront une autre occasion à la demie-heure suite à un renversement qui avait pris à revers notredéfense mais le tir de l'ailier est passé à côté. Rien d'autre à part leur but sur corner. Nous avions bien fermé les côtés , les défensifs venaient ratisser les ballons, Jeannot et FRançois sortaient de leur boîte pour compenser. NOs adversaires ont abusé des longs centres que notre défense impériale de la tête repoussait . Nos adversaires , sur des deuxièmes ballons ont ouvent essayé de tirer mais il y avait toujours un voltigeur pour les contrer. Combat de tous els instants. On pourra regretter que parfois que par excès de précipitation, nous avons grillé des cartyouches et fait que leur domination a été très nette. Mais quand nous avions des occasions de l e faire, nous avons essayé de repartir et Abdou a eu deux raids meurtriers , le ballon lui étant enlevé au dernier moment. Comme nos adversaires jouaient haut, il y avait de l'espace et avec un peu plus de précision, nous aurions pu avoir des contres dangereux.Toutefois, le match s'équilibrait avec un gros travail de nos défensifs. Abdou en possession du ballon a passé à Mika (il avait la pression, je lui avais dit qu'il rentrait à pîed s'il ne marquait pas, un gros challenge pour luiCool). Celui-ci , aux trente mètres a tiré, son ballon a été contré faiblement, il est monté et a atterri dans la lucarne du gardien. Enfin, la  chance commençait à tourner avec ce but magnifique. Il restait 65 minutes à tenir....Nos adversaires qui se sentaient très supérieurs ne se sont pas affolés et ont continué à pilonner mais sans vraiment nous inquiéter sérieusement, ils étaient pris dans els rêts de nos filets.Hélas, sur un corner concédé, les joueurs ont commencé à parler au lieu de se concentrer et sur le corner bien tiré,Quintilius a été devancé de la tête . C'était rageant de prendre une égalisation sur un corner alors que nous étions maîtres dans les airs. Cela a donén une confiance à nos adversaires qui ont pensé qu'ils marqueraient encore à un moment ou un autre.

A la mi-temps, tout restait à faire, il fallait tenir physiquement sur un terrain difficile face à un leader sûr de sa force, trop sûr de sa force peut-être. En plus, ils ont fait rentrer leur 12 qui joue à Chambly en national qui nous avait martyrisés l'année dernière et ec à la place de leur 8, leur meilleur joueur,.

Cette deuxième mi-temps a été hachée avec la blesszure de Nabil ,celle de Mika, (un grand moment sexy quand je suis accouru, la valise adidas à la main , une couverture zébrée sur les épaules, les adversaires ont manqué péter une durite !)dont j'ai gelé le doigt avec ma bombeNon décidé. Les ballons partaient au loin, ce qui a été bien car cela a permis de couper le rythme. Nos adversaires ont joué encore plus haut et nous ont pressé. Cela a été Fort ALamo  surtout pendant 10 minutes vers la 65ème minute. Nous avosn essayé de sortir des ballons amis leur pressing haut leur a permis de les récupérer et deux fois le danger est parti sur la gauche. La première fois, leur ailier qui a réussi à apsser a tiré et Quintilius a détourné sur le potreau.5 minutes, auparavant , il s'était interposé sur un tir aux 15 mètres.Quand nous arrivions à passer leur premier pressing, nous pouvions avoir des occasions surtout avec notre mobylette Abdou. Omar a été cassé plusiuers fois et il a fallu de peu qu'il ne passe une ou deux fois. Abdou a récupéré le ballon aux 20 mètres et il est parti tout droit, en prenant tout le monde de vitesse dans une défense dégarnie. Il a été fauché alors qu'il partait au but, cela méritait un carton rouge . Notre défense était héroïque? François de la tête a tout ramassé, on le voyait tel un démon aller au duel. Jeannot a été d'une grande sûreté , nos adversaires n'ont eu des occasions que sur nos ballons perdus qui prenait notre dféense à revers mais il y avait toujours un pied , un retour. Aurel nous a souvent soulagés en gagnant de nombreux duels aériens, nos milieux ont été héroïques, Mika se permettant même à la ciseau à la poitrine de sona dversaire, heureusement sans violence et sans sanction.Sur un ballon récupéré haut , Robun est parti défier le gardien adverse , Omar étant marqué.Ce dernier a fait une superbe parade. Dommage. Il restait dix minutes alors que le vent soufflait de plus en plus contre nous.Cela aurait été dommage de perdre sur le fil. A chaque corner, j'ai eu peur  mais nos défenseurs étaient impériaux de la tête. La plus grande frayeur est venue d'un ballon perdu, leur ailier est parti sur le côté, a évité le tacle de Jeannot et a centré en retrait parfaitement. Le joueur , seul a repris, heureusement le ballon a sauté et son tir a échoué sur le haut de la barre. La chance avait enfin changé, nous avons pris tellement de buts chanceux. Nous ne pouvions pas perdre et c'était justice, vu l'énergie déployée , le match nul était équitable au vu des occasions de chacun même si la domination adverse avait été énorme mais voulue par nous. Premier accroc pour le leader, je ne dirai pas toutes les insultes entendues des pseudo supporters derrière les bancs.

Un match nul à goût de victoire et qui nous relance et qui nous permettra de rebondir l'année prochaine si cette détermination perdure, d'autant plus que nous allons récupérer plusiuers joueurs dont Maximus dont l'apport offensif nous manque. En espérant que el amtch d'Elysées soit reporté. En tout cas, il faut courir pendant les vacances car premier amtch de championnat le 12 contre NETS. Le chemin, est encore long mais nous avons largement le niveau pour nous maintenir. En tout cas, ce match m' aura apporté un immense plaisir, autant qu'aux joueurs  avec la pression et les sensations qui nous font aimer ce sport.Et j'espère que vous êtes conscient du véritable exploit que vous avez réalisé avec le coeur et en équipe.

AIR FRANCE-ATSCAF/ 1-1 (1-1)

but mika ( pd Abdou)

quintilius

greg jaoued francois jeannot grog

abdou mika nabil (aurel 51)

robin omar

MEILLEUR JOUEUR

1 francois, Jean, Mika , Abdou 7

2 Quintilius , Nabil, 5 pts

3 Greg, Grog, Jaoued, Robin, Omar, Aurel 3 pts

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

P P P P G G

Répartition des buts

23 buts marqués
24 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Aucun contenu n'a été publié ici.

BUTEURS

Classement des buteurs

PASSEURS

Classement des passeurs
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

2-4
NETTS / ATSCAF 1 3 jours
NETTS / ATSCAF 1 : résumé du match 3 jours
NETTS / ATSCAF 1 3 jours
3-2
ATSCAF 1 / ELYSEES 24 jours
ATSCAF 1 / ELYSEES : résumé du match 24 jours
ATSCAF 1 / ELYSEES 24 jours
1-1
AIR FRANCE / ATSCAF 1 1 mois
AIR FRANCE / ATSCAF 1 : résumé du match 1 mois
AIR FRANCE / ATSCAF 1 1 mois
3-0
Bastelica / ATSCAF 1 1 mois
Bastelica / ATSCAF 1 : résumé du match 1 mois
Bastelica / ATSCAF 1 1 mois
2-0
gaziers / ATSCAF 1 2 mois
gaziers / ATSCAF 1 : résumé du match 2 mois
gaziers / ATSCAF 1 2 mois

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 8 Joueurs
  • 3 Supporters